SAINT-AVENTIN

 

 



randonnées, ski, nature, découverte, pastoralisme...
découvrez un village historique au cœur du luchonnais.


Imprimer Envoyer

SUPERBAGNERES

Contrairement à une idée reçue et bien ancrée dans l'esprit de nombreuses personnes, Superbagnères se trouve sur la commune de Saint-Aventin et non pas sur la commune de Luchon ! Rendons donc, à Saint-Aventin ce qui lui appartient.

La véritable histoire de ce plateau d'altitude exceptionnel qui surplombe de 1200 mètres la vallée de Bagnères de Luchon, station thermale réputée,  commence au début du siècle dernier et est indissociable de l'histoire de cette ville thermale connue comme la reine des Pyrénées.

Une poignée d'hommes déterminés va proposer dès le début du XX ème siècle un audacieux plan de développement de ce plateau d'altitude exceptionnel.

 

Pour cela il fallait avant tout avoir un accès au plateau. La solution qui emporta l'adhésion fut la construction d'une crémaillère partant du coeur de Luchon. Une poignée d'hommes déterminés va malgré les difficultés rencontrées réaliser, pour l'époque, un véritable exploit technique. Commencé le 15 septembre 1911 le tracé de la voie sera achevé en un temps record pour l'époque, au début du mois de décembre. Dès lors, et sous l'impulsion de l'ingénieur Thévenot tout va aller très vite puisque la ligne sera inaugurée et ouverte au public dès l'été 1912.  Les motrices poussent alors deux wagons et conduisent les passagers sur le plateau en quarante cinq minutes pour une distance de 6 km.

Le petit train de Superbagnères sera aussi utilisé pour la construction du Grand Hôtel dont la première pierre est posée en 1913 et ce superbe édifice sera ouvert au public dès 1922. Sa construction et sa fréquentation vont alors de pair avec le développement du pastoralisme et des séjours en montagne très prisés à cette époque par la bourgeoisie. Il est vrai qu'au sommet le panorama offert est est absolument unique dans les Pyrénées.
La construction d'une route d'accès à Superbagnères  en 1962 annoncera le déclin du petit train qui s'arrêtera définitivement à la fin de la saison estivale en 1965.
Le petit train va permettre le développement de la station de ski, la première dans les pyrénées   ce qui constitue à l'époque une attraction supplémentaire pour Luchon.
De nouveaux projets d'équipements en remontées mécaniques et d'aménagement du site sont en cours, ils contribueront à coup sûr à la renommée toujours grandissante de Superbagnères.

Vue depuis la table d'orientation de Superbagnéres. Photo : Alexis Frespuech

 
 
 
Mairie de Saint-Aventin - Le village - 31110 Saint-Aventin - Tél. 05 61 79 21 72

[Mentions legales] [Plan du site]

galerie photo saint-aventin